Publié dans Ebook, Petite maison d'édition, Service presse

L’Autre Royaume 2 – Le Tombeau des Dieux Par Gavriel Howard FEIST

La menace de l’Autre Royaume semble définitivement écartée, la vie reprenant son cours normal.
Malheureusement, une nouvelle ombre s’étend sur la terre des Hommes, car un mal sans nom, sommeillant depuis la nuit des temps au fond d’une mine, vient de s’éveiller. Désormais libre d’arpenter le monde, ce mal obscur, semant la mort sur son passage, amène les anciens membres du commando de l’Espoir à renouer leurs liens d’amitié. Sauront-ils préserver l’Humanité face à cette nouvelle menace ? Et si ce mal avait un rapport avec Ashlynn et l’invasion des elfes de l’Autre Royaume ?

Edition du Saule

Je n’ai pas lu le premier tome, j’ai cru que cela serait gênant, pas tant que ça. C’est sur que je n’ai pas eu la rencontre, les premières batailles ou premières difficultés. A vrai dire je trouve cela intéressant, commencer sans en savoir plus, là nous avons la plupart des personnages qui se connaissent, ce qui est déjà plaisant.

L’écriture est très fluide, le récit sans lourdeur et l’intrigue bien ficelé. Je n’aurais pu imaginer ce qui aller se passer. J’allais de surprise en surprise, en essayant de comprendre les personnages. J’ai découvert un univers où les elfes sont en quelque sorte maléfiques et veulent dominer les autres royaumes.

Les Humains se montrent toujours aussi compatissant envers les autres peuples, c’est pour cela qu’ils les laissent mourir dans une prison. J’ai beaucoup aimé la dynamique du groupe, chacun ses spécificités, ses peurs et son passé. Je crois que le personnage qui me pose le plus d’interrogation est Ashlynn, je ne connais rien de son passif ou du lieu d’où elle vient, ce qui l’a rend mystérieuse.

L’un des seuls personnages qui a débuté ce deuxième avec moi est Ox, je pense que ce jeune va jouer un rôle important dans la suite. Il est orphelin et dispose de capacités intéressantes, il y a une multitude de possibilités pour les autres tomes.

Ceux qui m’ont fait de la peine c’est Keyran et Anikka, ils ont déjà bien souffert dans le précédent tome de ce que j’ai compris, ils ne sont pas non plus épargnés dans celui-là … Comment vont-ils s’en sortir ? c’est une bonne question !

En lisant toute l’épopée, je pense qu’on doit avoir du mal à s’en sortir, on doit être pris au piège dans la lecture.

Ps : je remercie les éditions du Saule pour m’avoir fait confiance une nouvelle fois

Aurevy

Publié dans Ebook, Petite maison d'édition, Service presse

La menace de l’Épée – Tome 2 par Serge DUMONT

« Après ses démêlés avec l’église Guillienne et sa redoutable inquisition, dans le premier tome (L’ombre de la croix), c’est maintenant la guerre que Jacques va devoir affronter. Pendant que notre bon Thibault de Ry se prépare à aller guerroyer, l’innombrable armée des Ingloys, assistée de féroces mercenaires, a mis le siège devant Melaux. À l’intérieur des solides remparts Jacques se trouve mêlé à la défense de la ville, tandis que sa belliqueuse compagne, Brûlure, va de nouveau croiser la route de Goery, le terrible barbare. Pas très loin de là l’évêque, toujours aussi retors, continue ses manigances et tente de tirer bénéfice de la situation. Mais tout cela ne serait rien si les mondes du dessous ne s’agitaient pas à leur tour !
Dans ces furieux affrontements les seuls alliés de nos deux héros sont une fillette et une vieille magicienne au cœur trop tendre ! »

Avis tome 1

On retrouve Jacques et Brûlure, 10 ans après leur fuite de Castely. Ils essaient de reprendre une vie après tous ses évènements. Si Jacques aspire à une vi tranquille, bien rangé, ce n’est pas le cas de sa compagne qui avec son tempérament de guerrière veut sans cesse se battre. Quand la guerre est imminente et que Brûlure recroise son tortionnaire de Goery, la vengeance reprend le dessus et elle devient difficilement contrôlable.

De l’autre côté nous retrouvons Sahira et Goran qui rencontre eux aussi bien des problèmes avec Yselda qui petit à petit dévoile ses talents cachés plus nombreux que ses prédécesseurs. Cette petite tête blonde adorable est d’une curiosité maladive et une va-t-en-guerre, ce qui n’aide en rien à la situation.

Dans ce tome-ci la guerre est inévitable pour nos protagonistes, qui vont encore perdre des êtres chers. Cette suite est aussi bien rythmée que le premier malgré l’arrivée de nouveaux personnages à connaître, cela donne un nouveau souffle au récit.

L’écriture y est toujours aussi agréable, on se plonge vraiment dans cette époque médiévale, où l’on retrouve certains noms qui ont réellement existé. On y aborde la vision de la religion de plusieurs façons suivant l’interlocuteur.

Encore une belle réussite pour toute personne qui aime les romans médiévaux, je ne vous en dévoile pas plus, je ne souhaite pas dévoiler l’intrigue complète.

Ps : Merci encore aux éditions Chérubin, pour leur confiance !

Aurevy

Publié dans Ebook, Petite maison d'édition, Service presse

Coups de vent en mer du collectifs 2

« La mer.
Fascinante et tentatrice, entre voyage et évasion, riche de mystères et de découvertes…
Appel à la liberté, appel à l’inconnu, elle s’étend, calme et vaste.
Lieu de vies, lieu de dangers, elle s’offre aux regards, dissimulant autant qu’elle dévoile.
Puis arrivent les coups de vent, les vagues prennent vie, les dangers se dévoilent, le surnaturel surgit…
Osez prendre la mer et affrontez ses coups de vent !
Ce recueil présente les quinze voyages lauréats d’un appel à textes organisé par Marathon Éditions et le blog littéraire Imagin’encre.
Parce que, courageusement, bénévolement, au péril de leur propre vie, les hommes et les femmes de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) viennent en aide aux navigateurs qui en ont besoin, les droits d’auteur de ce livre leur seront reversés. »

Qui sont les auteurs du collectifs ? Marie Anjoy, Laurine Bertrand, Élie Bouët, Karis Demos, Augustin Extier, Ophélie Hervet, Martin Niementowski, Christian Perrot, Marie Piroth, Estelle Raffy, R. Senelier, Jean-Marc Sire, M. Vanded, Susanne Wattelet et Bernard Weiss.

Marathon édition

Cet ouvrage est un recueil de nouvelles assez atypiques. Elle nous dévoile un être dont nous avons du mal à capter ses sentiments : la mer ! Oui dans toutes ses histoires elle devient une personne à part entière, entre ses rêves, ses blessures, ses joies, on fait le tour de ses états comme les aiguilles font le tour du cadran.

Je n’ai pas apprécié une intrigue plus que l’autre, parce qu’elles nous transportent toutes, nous vivons d’incroyables aventures dans chacune, c’est en cet instant que l’on croit comprendre la mer. Les écrit sont bien ficelés, le style fluide, on ne retrouve pas de termes qui alourdissent le sujet principal, je pense qu’il l’est déjà assez.

C’est toujours un plaisir de découvrir de nouvelles histoires sur ce sujet car depuis des Siècles elle nous intrigue, elle possède un nombre incalculable de contes et légendes, sur elle ou ses habitants. On ne l’a comprend pas souvent, elle est un mystère encore de nos jours. Elle a vu passer tant de choses et gardienne de temps de secrets. Si vous souhaitez en découvrir certains alors ce recueil est pour vous !

PS : Merci à la maison d’édition pour cette opportunitée

Aurevy