Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

Magdanaëlle James, tome 5 : Final Par M.G Groenwont

L’exil fut sa seule option pour échapper à un destin de plus en plus tragique et Magdanaëlle n’aura eu que quelques années de répit. Le décès d’un proche l’oblige à réapparaître aux yeux de tous. Si certains ont choisi la trahison pour devenir puissants, la jeune femme trouve du soutien auprès de la vampire Shandell Winter qui devient sa plus proche alliée. Le nouveau Roi des vampires a décidé de rendre sa vie encore plus sombre qu’avant en la punissant de la plus sadique des manières. Il est temps pour Magdanaëlle de mettre un point final à cette histoire.

Instagram

Je dois vous avouer que pour cette fin m’a un peu mise sur les fesses, je ne m’attendais pas à ça. Surtout par rapport à ce qu’on prenait pour acquis depuis le premier tome, qui ne l’était pas du tout.

Le retournement de situation pour Tomler est des plus choquants pour moi. J’ai eu du mal à me faire à la nouvelle direction de sa vie. Je n’ai pas été d’accord avec tous les choix mais c’est l’auteur qui décide.

Nous faisons face à une multitude de décès, certains sont plus contrariants que d’autres. Je regrette énormément de personnage, qui était de réelle soutient à Mag. Pour elle j’ai eu complication a accepté ce que nous apprenons sur ses gênes et le pourquoi on en est arrivé là.

C’est assez complexe de vous faire un avis du Tome 5, sans rien divulguer de l’intrigue, il se passe tellement d’évènements. Préparez-vous dans celui là, aux trahisons, à la violence et l’amour. En parlant de Love je vais comparer la fin du couple de Mag au couple de Katniss dans Hunger Games.

Vous trouverez beaucoup de similitudes, heureusement l’univers est un peu différent … quoique ! Asnan a été ma plus grosse déception dans ce livre, je n’ai pas compris ce qu’il lui arrivé ou s’il agissait vraiment selon ses propres désirs. L’écriture de l’auteur est toujours aussi agréable à lire, la fin par certains côtés est satisfaisante.

Il restera des choses auxquelles je n’aurais pas les réponses, elle n’était peut-être pas importante pour l’histoire. Je suis triste de quitter ces personnages mais il n’y aurait pas de suite à écrire pour eux à mon sens.

Ps : Je remercie l’auteur pour la découverte de cette saga !

Aurevy

Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

Magdanaëlle James, tome 3 : Sanction par M.G Groenwont

« Revenue vivante d’entre les mains de terribles démons, Magdanaëlle James peut à présent profiter de sa vie entourée de son petit-ami, Tomler. À l’heure où les loups-garous se rassemblent, les vampires et démons continuent de se détruire pour imposer leur loi. Alors qu’elle assiste à la peine de mort infligée à ses ravisseurs, Magdanaëlle se voit confier une nouvelle mission. Ben, l’arrogant loup-garou lui demande de l’aide afin de faire tomber un réseau de combats illégaux organisés par une très belle femme. Si la jeune humaine se plonge corps et âme dans cette affaire, ce n’est pas du goût de ses proches qui le lui font savoir. De leur côté, les quatre maîtres actuels des enfers, essayent de trouver un moyen afin de détruire Maximilien »

Magadanaëlle James T1

Magadanaëlle James T2

Comme ces prédécesseurs, je l’ai dévoré, impatiente de connaître la suite des aventures de Mag. On y découvre une relation compliquée entre Mag et Tomler, on se rend compte qu’ils ne se connaissent pas suffisamment, ils ne partagent pas les mêmes envies, bon ça on le savait déjà plus ou moins. Le changement d’attitude de Tomler, un brin possessif, violent a été révélateur sur son état et ses secrets.

J’ai beaucoup aimé l’évolution de Ben, il devient plus humain (même s’il ne l’est pas à la base) avec ses émotions, ses combats intérieurs, j’ai envie d’apprécier ce personnage. Mag s’affirme de plus en plus, le problème reste son obstination qui met un peu tout le monde en danger, si elle veut le faire on est ok mais il faut le faire bien ! Elle finit par créer elle – même son triangle amoureux comme si elle n’avait pas assez de problèmes, ça promet du grabuge pour la suite. 

Maximilien devient un bon protecteur pour Mag, il l’aide du mieux qu’il peut, il a aussi ses propres projets à suivre. Lui donner certains de ses dons n’était pas un si bon plan que ça, alors je sais qu’il s’en veut et désire qu’elle se protège mais il devrait réfléchir avant d’agir, c’est un roi non de non !

Dans ce tome, Asnan est plus en retrait, je dirais qu’il prend un peu de repos, il laisse aussi sa protégée se débrouiller et décide de faire confiance à d’autres Surnat. Le pauvre n’est pas au bout de ses peines ! Un personnage que j’adore c’est celui de Logan, toujours la réplique qu’il faut au bon moment, il me fait rire, il est loyal c’est un bon vampire. Hâte de voir son évolution, même si je sens que sa fin est proche. 

Nous avons l’apparition d’une nouvelle méchante, enfin pas tant que ça au vue de son passif, comme toujours elle veut le pouvoir, l’argent etc etc. Une femme de pouvoir méchante, c’est assez souvent le cas, bien sûr elle écrasera tout ce qu’elle trouve sur son chemin et inutile de vous dire qu’elle a Mag dans son viseur. Je m’étonne d’ailleurs que Mag ait mis autant de temps à savoir qui était cette personne. 

En résumé, ce tome est encore très bon avec de nombreux rebondissements, ainsi que de nouvelles pertes … L’auteure a toujours cette écriture fluide en arrivant à bien maintenir le rythme de l’histoire et faire vivre ses personnages.

Ps : Merci à l’auteur pour cette opportunitée

Aurevy

Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

Magdanaëlle James, tome 2 : Libération de M.G Groenwont

« Quelques mois après les récents événements. Magdanaëlle est toujours retenue par la succube Livia qui compte bien se servir d’elle pour arriver à ses fins : retrouver Maximilien, l’ancien Maître des démons disparu depuis des années.
Tandis que la jeune humaine tente de garder espoir sur une possible liberté, Assnan, lui, essaye le tout pour le tout afin de la sauver… jusqu’à s’attirer les foudres des nouveaux Maîtres des Enfers… Ce kidnapping pourrait rouvrir de vieilles tensions enterrées depuis bien longtemps, un conflit entre vampires et démons qui pourrait se transformer en une bataille sanglante… »

Magdanaëlle James tome 1

Me revoilà de retour dans cette sage, Magdanaëlle n’est pas dans une posture confortable, en même temps elle est protégée par une équipe de bras cassée, il faut se l’avouer ! Ce livre est toujours aussi addictif, on veut savoir la suite et on le lit sans s’en rendre compte !

Deuxième tome plus sombre mais nécessaire, ça nous permet d’entrevoir l’évolution de Mag qui essaye de ne plus être cette ado fragile. De nouveaux personnages tout aussi perchés, font leurs apparitions pour le bien ou le mal. Les personnages que l’on apprécie vont être malmenés, certains plus que d’autres, ce qui créera de petites tensions.

Ce qui manque à ce tome, je dirais une perte de contrôle de Tomler suite à la disparition, j’ai eu l’impression que c’était normal qu’elle disparaisse, ensuite le rôle de Boss, à un moment dans le livre on ne le voie plus, alors il y a peut être une raison et je ne l’ai pas vu. Mais Tomler pète un câble Mag a disparu !!!

Par contre Maximilien me plaît pas mal dans son optique protection, mais je tue tout le monde et je te montre mes actions pour t’aider. La plume est toujours aussi fluide, maintenant je n’attends plus que la suite pour assouvir ma curiosité !

Ps : Merci à l’auteure pour sa confiance !

Aurevy

Publié dans Auto édition, Service presse

Magdanaëlle James Tome 1 Possession de M.G Groenwont

xcover-5401

« À vingt-sept ans, Magdanaëlle James est la seule survivante de l’attaque meurtrière du 17 Novembre 2004. Encore traumatisée dix ans plus tard, elle découvre rapidement que son passé la rattrape lorsqu’elle retrouve dans son jardin le corps d’une jeune femme. Ce cadavre signe pour elle le début d’une histoire particulièrement intense où les découvertes s’enchaînent et où le monde dans lequel elle évolue cache de nombreux secrets. Quand l’énigmatique Assnan Redarg frappe à sa porte, Magdanaëlle comprend vite l’importance de sa vie aux yeux de certaines créatures… surnaturelles.
« Possession » est le premier tome de la série littéraire « Magdanaëlle James » qui met en scène une jeune femme persécutée par des créatures fantastiques et qui va devoir se battre pour survivre mais aussi pour protéger sa famille. »

Qui est M.G. GROENWONT ? M.G Groenwont est née en 1995. Passionnée de lectures, mais surtout d’écriture, elle commence très rapidement à exposer ses écrits sur des blogs textes sur internet. Ce n’est qu’en mai 2015, qu’elle décide de publier, sa nouvelle de trente pages « À ton cœur maudit ».

En 2017, elle publie grâce à un projet participatif, le premier tome de sa série Urban Fantasy « Magdanaëlle James ». « Possession » révèle une héroïne vivant à Nantes découvrant au fil des mois l’existence de créatures surnaturelles.

Facebook

Instagram

Avec un début un peu sanglant et traumatisant pour l’héroïne, on aurait pu se dire que j’allais refermer le livre, pourtant je l’ai adoré.

Je me suis remis que très récemment au Bit Lit, je me rends compte que j’ai pris la bonne décision. Magdanaëlle est une jeune femme qu’on pourrait qualifier « hors du moule » avec ce qu’elle a subi et son prénom assez atypique. Elle est forte se relève peu à peu de cette épreuve passée pour retomber dedans la tête la première. Elle ne fait pas confiance pourtant elle se laisse guider par des inconnus dans un monde invisible aux simples humains. Simples Humains ? Je suis sûre qu’elle préférait être dans cette catégorie. Certaines de ces crises ne sont pas vraiment justifiées, après un traumatisme comme celui-là il n’est pas étonnant d’en arriver là.

Coup de cœur pour Tomler, ce personnage je l’adore, il est comment dire … particulier. Lui aussi dans un sens a vécu des événements similaires à Magdanaëlle, il peut lui être d’un réelle secoure et soutien. Je dois avouer que la sœur Franscesca, me rend perplexe elle est un peu étrange cette demoiselle, ses réactions et son discours ne sont pas en rapport avec la situation. J’ai aussi un problème avec Assnan, je ne saisis pas ses intentions. Il cache beaucoup trop de choses pour que ce soit totalement désintéressé.

Au niveau de l’écriture en elle-même, elle est assez fluide, j’ai remarqué quelques incohérences, qui ne sont pas gênantes pour la lecture. C’est un premier roman qui plus ait pour une saga, il est normal d’essuyer les plâtres. Différences par rapport a beaucoup d’autres Bit Lit, l’héroïne n’est plus une lycéenne, elle travaille, c’est plus délicat de retranscrire tout ça avec une femme dans sa vie active qu’une adolescente où son seul vrai problème est d’aller en cours. Il y a un événement majeur pour la mère ou il me manque des détails pour apprécier tout ça, il est possible que je les ait dans le prochain tome.

Les descriptions de son environnement de travail son pas mal, certains commentaires critiquent comment est défini son emploi mais c’est plus proche de la réalité qu’autres choses. Et au moins ils se passent quelques choses d’excitant à Nantes.

J’aimerais une scène sur les remparts du château de Nantes qui sont si beaux.

Un premier tome très prometteur !

Ps : Merci pour ce SP

Aurevy