Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

L’ange de Cassel de Pat Caron

A l »orée du temps, un esprit espiègle,et un peu rebelle, conclut un accord bienveillant avec Dieu et vient à se passionner pour un tout petit bout de Flandre. Il se retrouve successivement plongé, bien malgré lui, dans l’épicentre de plusieurs guerres historiques, toutes sur cette même terre.
Tandis que l’Histoire toute enitère défile, il s’acharne, malgré son découragement, à accomplir sa mission contractuelle de supprimer la guerre du vocabulaire et des actions des hommes. Six tentatives avortées déjà: six guerres. Pourra-t-il éviter la septième ? Peut-être en négociant quelques amendements ou extensions à l’accord initial ?

Instagram

J’avoue avoir été surprise par ce début d’histoire, je ne m’attendais sûrement pas à surprendre une conversation avec le tout-puissant. Je me suis demandée si j’étais légitime d’épier leur premier échange de ce tome. Ce tome est ficelé de manière particulière, car le voici à chaque jour sa nouvelle aventure et époque sur Terre.

Ce livre est d’une richesse historique incroyable, j’y découvre des histoires que je ne connais pas sur un endroit encore inconnu de ma personne. Pour ma petite tête curieuse, elle a trouvé son bonheur des annotations et explications sont au rendez-vous. Bien sûr il y a des petites choses qui manquent, le roman parfait n’existe pas.

J’aurais aimé avoir un peu plus d’antériorité sur les personnages cités, mais ce n’est pas gênant en soi pour notre lecture. Les discussions avec le tout-puissant m’ont paru longuettes à certains moments, les débats de chaque fin d’époque n’étaient pas forcément nécessaires.

L’humour est très présent surtout sur les dialogues de l’ange et son supérieur. La plume est maîtrisée surtout sur les parties historiques. Un bon moment passé où je me questionne à le récupérer en livre physique, pour ceux qui aiment apprendre en lisant foncé, on y trouve une certaine réflexion qui nous questionne.

Ps : je remercie l’auteur pour cette découverte

Aurevy

Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

Chronique d’Évariste – Tome 1. Frère du Templepar Seth HORVATH

Sans titre (23)

« A l’aube du XIVe siècle, dans le royaume de Philippe VI le Bel, Évariste, templier doté d’un étrange pouvoir, croise le chemin de deux jeunes femmes, l’une sarrasine et l’autre juive. Ces rencontres fortuites bouleverseront définitivement leur existence.
Les aventures épiques et les personnages picaresques rencontrés dans ce premier tome, les mèneront du Bailliage de Touraine à l’Orléanais, puis jusqu’aux portes de Paris.
Quand la petite histoire croise la grande dans ce trépidant roman d’aventures, on assiste à des rencontres étonnantes et humanistes, où l’humour, l’action et l’amour ne sont jamais loin…
A travers ces chroniques médiévales, rejoignez la croisade d’Évariste, frère du Temple ! »

Instagram

C’est le 3eme livre sur l’univers des Templiers que je lis. Ce que j’aime dans toutes ses lectures ces les différentes visions et ambiances de chaque livre.

Le prologue m’a donné de nombreuses interrogations, je ne voyais pas trop où l’auteur voulait nous emmener, mais ce fut intéressant d’en apprendre plus sur le contexte. Dans ce premier tome, il n’y a pas énormément de dialogues surtout des descriptions, des pensées et des scènes d’action.

Evariste n’est pas un templier comme les autres, il a des capacités particulières qui le sauvent régulièrement mais qui le mettent dans des situations compliquées aussi. J’ai beaucoup aimé la relation particulière qu’il entretient avec Simon, on arrive à vivre leur passé et amitié au travers des récits qui nous sont donnés. Evariste vit une multitude d’aventure en une seule, un peu déjanté et pleins de complications.

Leïla est une personne qui promet de devenir encore plus intéressante par la suite, malgré les difficultés elle essaye de comprendre les différences de cultures. Elle s’en sort pas trop mal pour le moment.

Tous les personnages sont hauts en couleur arrivant à se retrouver dans de nombreuses situations cocasses. La chronologie des évènements est bien respectée avec plusieurs personnes qui ont vraiment existé.

J’ai pu retrouver une partie du récit dans les rues anciennes d’Orléans ce qui est drôle d’y être à une autre époque. Bon je n’arriverais pas trop à me repérer vu que la ville a énormément changé depuis cette époque et change encore actuellement.

L’écriture est fluide, agréable, on entre bien dans le récit. On ressent le travail de recherche est bien présent derrière. J’attend de voir la suite pour me prononcer sur mon ressenti dans la relation entre Évariste et Leila.

Ps : Je remercie l’auteur pour sa confiance

Aurevy