Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

Azmel Tome 2 Magie Alternative par Laura Wilhelm

« Après un malheureux événement et en proie à d’horribles douleurs, Léna doit reprendre sa vie en main. C’est le cœur brisé et le corps meurtri que l’aventure reprend de plus belle.
La Porte du Temps et son clan d’Élues lui font un merveilleux cadeau, mais son corps pourra-t-il supporter la charge que cela implique?
Sa mère n’était-elle qu’une humaine ou avait-elle finalement elle aussi des pouvoirs magiques ? Et pourquoi ne lui a-t-elle donc jamais parlé de l’existence de sa tante Morgane ?
Ses retrouvailles avec Rick lui laissent un goût amer dans la bouche. Réussira-t-elle à le ramener à la raison ou choisira-t-il de succomber définitivement à sa nature démoniaque?
Au delà de la magie et de ce monde éphémère, Léna va découvrir des secrets que sa famille pensait à jamais oubliés.
Encore une fois la jeune fille se retrouve confrontée à un choix qui changera sa vie, qu’elle le veuille ou non… »

AZMEL T1

J’étais si impatiente de découvrir la suite des aventures de Léna, je l’ai bien entendu dévoré en 1 jour. J’avoue avoir été un peu déçu, je devais avoir des exigences autres ou je voulais qu’on fasse comme j’avais envie moi. Avant de parler des personnages humains, parlons de Naja, fidèle compagnon de Léna. Dans cette suite on l’a côtoie énormément, peut être un peu trop, j’ai deviné facilement qu’il allait lui arriver malheur. Je ne suis absolument pas d’accord avec ça, on ne touche pas aux petites boules de poils. Je n’étais pas contente, genre le mode Kirby, vous voyez la petite balle rose ? LOL.

J’espère que l’auteur se rattrape pour Naja dans le tome 3. J’ai trouvé le périple de Rick très intéressant dans ce récit, il n’a pas l’air comme ça mais c’est un vrai prince charmant à sa manière. Léna m’a beaucoup irrité, on a toujours l’impression qu’elle subit sa vie, ce qui est vrai dans un sens. Elle est énervante à ne pas voir qu’une personne est suspecte, une fille débarque pendant ton absence, elle s’incruste dans ta bande et te colle limite aux basket mais tout est normal. Ce n’est pas après avoir fait la bêtise qu’il faut s’en inquiéter. Elle est obnubilée par son amour compliqué, sa vie malheureuse, qu’elle ne voit pas la chance qu’elle a. Un coup c’est elle veut Rick, après elle le veut plus, puis elle le veut à nouveau, c’est un premier amour mais il y a des limites.

Léna découvre encore des secrets de familles sur sa mère (à quand ceux sur le père), c’est pas beaux les secrets de familles comme ça, ça apporte que des ennuis.

J’ai trouvé les cousines ainsi que la tante pas mal en retrait sur ce tome, quand Léna n’est pas dans les parage ou consciente on ne sait pas ce qu’elles font, je trouve ça dommage, j’aurais aimé des scènes genre « pendant ce temps là ».

Malgré tous ces points que j’ai moins aimé, j’ai adoré retrouver la plume de l’auteur et lire la suite de leurs aventures. Alors oui je suis impatiente de lire le tome 3 parce qu’on ne sait jamais ce qui peut nous arriver !

Ps : Merci une nouvelle pour cette lecture

Aurevy

Publié dans Petite maison d'édition

Azmel la porte du temps de Laura Wihlem

xcover-2275

« Imaginez-vous perdre vos deux parents en même temps?
Imaginez que vous soyez obligé de tout recommencer à zéro. Nouvelle ville, nouveau lycée, nouvelle famille… Imaginez que dans un excès de colère vous découvriez que vous avez la faculté de déplacer les objets avec la seule force de votre pensé et que vous n’êtes pas seul à faire parti de ces forces supérieures. Imaginez que vous ressentiez les battements de cœur d’une personne inconnue dans votre poitrine lorsque vous la croisez.
Comment réagiriez-vous si au premier contact physique, une douleur terrible vous plongeait dans l’inconscience ? Comment feriez-vous pour gérer un amour interdit, renforcé d’un sortilège par vos ancêtres des centaines d’années avant votre venue au monde?
Imaginez-vous que la vie que vous meniez jusqu’ici n’était qu’une illusion destiné à cacher votre vraie nature des forces du mal.
… Encore un peu d’espoir, il suffit d’y croire…« 

Qui est Laura Wilhelm ?
Laura est l’auteur de la trilogie de romance paranormale « Azmel » publiée chez Sudarènes Éditions. Elle s’est également lancée depuis peu dans une série de romans courts « Souvenirs Introuvables », entre thriller et roman contemporain.
Le premier tome d’Azmel a été écrit pour sa petite sœur (Laura avait tout juste 19 ans) et n’était, au départ, pas du tout destiné à être publié. Mais ce livre a tellement été apprécié que son entourage l’a poussé à la publication. Cette concrétisation de son rêve d’enfant est vécu comme une incroyable aventure humaine. Aujourd’hui, Laura est maman d’une petite fille et travaille dans le commerce. Un emploi du temps plus que chargé mais où elle trouve tout de même le temps pour ses deux passions: la lecture et l’écriture.

Instagram auteur

Boutique

Avis : pour moi ça a été une bonne découverte, j’ai eu envie de taper pas mal de gens durant ma lecture mais je me suis retenue.L’univers est bien construit, il y a de la matière, réussir à ramener toute l’ambiance livres et séries USA dans une ville française ce n’est pas forcément évident. Dans ce livre on ressent les références à la série Charmed sans être dans le copier collé.

Naja est mon petit coup de cœur, elle est tellement incomprise dans sa vie en espérant que sa condition s’améliore aux prochains livres sans qui lui arrive de mauvaises choses ! Les descriptions sont simples et efficaces, le vocabulaire utilisé est simple avec une écriture fluide.

La seule chose qui m’a manqué dans le livre c’est des informations sur la vie d’avant de Léna, on a l’impression qu’elle n’avait pas de vie, pas de loisirs, pas d’amis de connaissance nous savons uniquement que ses parents sont décédés et qu’elle doit déménager. J’avoue trouver ça un peu dommage.

PS : merci à l’auteur pour ce service presse.

Aurevy