Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

L’urne de Xalanor – Tome II – L’incursion du roi de Vincent MacPhordyne

Ce que tous craignaient est arrivé : le roi Légirède a déclaré la guerre au roi Ollon. Persuadé de son génie militaire, le roi d’Édorianne a envahi le royaume d’Élikasar avec des armées constituées au pied levé, privant son royaume des ressources nécessaires à la préparation des moissons.
Le roi Ollon, qui ne désirait pas entrer en guerre, est forcé de répondre à cette incursion. Il doit en parallèle contrer la propagande de la flèche noire, fronde qui le dénigre, qui ronge son règne, qui voudrait sa couronne.
Cette guerre risque d’attiser un jeu d’alliance dangereux risquant d’enflammer tout le continent de Koldanie.
Les ordres magiques koldaniens, observateurs de ce conflit, attendent beaucoup des pourparlers religieux qui ont mal commencé. Si ces derniers venaient à échouer dans leur mission, les ordres magiques seraient contraints de s’emmêler pour prévenir un embrasement du continent, pour veiller à ne pas ressusciter le spectre de la guerre des déchus. Seront-ils obligés d’en arriver là ?

Avis Tome 1

La plume de l’auteur s’est assurée entre les 2 livres, c’est plaisant de voir l’évolution d’un auteur au travers de ses écrits. Pour ce deuxième on est toujours dans le même univers mais à un lieu qui diffère du premier, ce qui donne cet effet, les 2 tomes qui suivent chacun son histoire qui leur est propre.

L’univers qu’a créé l’auteur est bluffant, il en faut de l’imagination pour faire vivre tout ça, pour ce nouvel opus on découvre les extérieurs de ce monde qui nous tend les bras. Plus d’action, mais un ensemble plus sombre par rapport au précédent.

J’ai une petite préférence pour le 1er livre, car seuls les personnages connaissent les paysages et jalousement je l’ai envié. Ma lecture s’est bien passée, je me suis perdue à certains endroits à cause de certaines longueurs sur le champ de bataille et un fourmillement de personnages qui m’ont fait perdre le fil plus d’une fois.

Je pense que de nombreux lecteurs apprécieront ce tome plus dynamique et plus sombre que le précédent, j’avoue être mitigé sur ma préférence.

Ps : Je remercie l’auteur pour sa confiance.

Aurevy