Publié dans Auto édition, Service presse

L’île aux deux visages de Philippe Vainqueur

« Bluetown, ville touristique pourvue d’îles paradisiaques est la proie d’un audacieux voleur de tableaux. Robert Fisher, policier local, ne possède ni piste ni indice. Alan Katerman, éminent chirurgien, est missionné dans cette petite ville. Homme solitaire, il proposera son aide pour dévoiler le coupable. Ses investigations le conduiront à redécouvrir la passion et braver du danger, sur une île mystérieuse. Mais, plus dur que de résoudre cette enquête, il devra se remettre du deuil d’un amour de jeunesse. »

Amazon

C’est une romance sous fond policier. C’est un premier tome qui se lit sans prise de tête, parfait pour se détendre. Ceci est un policier soft, vous ne verrez ici aucune effluve de sang. J’ai apprécié ma lecture même si plusieurs points ont un peu tiqué pendant ma découverte. 

La plume de l’auteur m’est très sympathique !  Une chose qui a ralenti ma lecture  est le grand nombre de descriptions, elles s’enchainent e qui ralentit le rythme en créant des longueurs. Beaucoup de personnages apparaissent pour mieux disparaitre ensuite, j’aurais aimé plus de fidélité de la part de certains personnages dont le (les) coupable.

L’enquête n’est en réalité qu’au 2eme voir 3eme plan, la priorité reste à mon sens la romance. J’ai trouvé le shérif assez mollasson, il cède trop vite à toutes les exigences de Katterman, même pour mener l’enquête. Le shérif est beaucoup plus préoccupé de sa relation avec son fils plutôt que son enquête.

Le personnage de Moky aurait pu être beaucoup plus exploité, il est un compagnon de choix pour les prochaines missions. Pour la romance entre Allan et Carol, ils sont mignons, un peut trop rapide à mon goût, je compare ça à une romance de vacance donc rien de bien important. 

Nous avions un Allan qui a du mal à faire le deuil de Leslie son ancien amour, puis Carol a débarqué, devient sa compagne et pouf Leslie n’est plus ! Carol elle par contre est omniprésente, elle en arrive à évincer presque l’enquête policière.

Je trouve la mise en page intéressante surtout au niveau de la taille des caractères ça permet de ne pas trop se fatiguer les yeux, ce qui est pratique quand on lit énormément de livre en peu de temps.  Ce livre sera donc pour les amateurs de romances avec un plus mais pas pour les vrais amateurs de policiers.

Ps : Merci à l’auteur pour l’opportunité

Aurevy

Auteur :

Contact mail : petitnuagedaurevy@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s