Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

Luciole par Blanche Martire

Sans titre (28)

« Hugo. Insaisissable. Flottant. Lumineux. Un jour, Blanche rencontre Hugo et elle en est bouleversée. Fascinée par la complexité de ce garçon aux multiples facettes, elle entame une véritable enquête. Hugo est différent, comme Blanche. Il lui permet d’exprimer sa sensibilité à fleur de peau. Mais Hugo est aussi inaccessible, secret. A la recherche d’une relation la plus authentique possible, Blanche tente de pénétrer dans le monde mystérieux d’Hugo. En décalage avec les relations superficielles adolescentes, Hugo et Blanche inventent leurs propres liens et brisent tous les codes. Imperceptible, invisible, leur relation est chargée de signes subtils, d’émotions, de lucioles comme dirait Blanche. En dépit des apparences et du regard des autres, cette relation existe, elle est leur jardin secret.
Blanche Martire, auteure de « Et il me dit : pourquoi tu rigoles jamais Blanche ? » récit-témoignage sur le harcèlement scolaire, et Chair et âme, essai sur l’hypersexualisation des jeunes filles, signe aux Editions Fabert son troisième roman, Luciole, récit d’une rencontre entre deux personnalités sensibles, centré sur la psychologie des personnages. »

Ce livre a été pour moi une découverte et une vrai claque ! Dans le bon sens rassurez vous ! Oui après mes dernières chroniques je préfère préciser. Cet ouvrage est pleins de sensibilité, émotions contradictoires et de complexité.

Blanche a une vie psychique sacrément torturée mais qui ne l’est pas. J’ai aimé connaître ses pensées, de comprendre ses envies, ses peurs, j’aurais aimé connaître ceux d’Hugo, mais là c’est juste mon esprit de contrariété.

Blanche a une sensibilité qui lui est propre, avec ses doutes qu’elle n’hésite pas à partager on a de la sympathie pour elle. Nous voudrions la protéger.

Elle tombe amoureuse d’Hugo, qui lui même est complexe, elle tombe dans un cercle vicieux. Elle l’aime, le déteste, ne veut plus le voir et ne peut se passer de lui. En lisant le résumé, on pourrait se dire quel idée de tomber amoureuse de ce jeune homme, les amours de jeunesse peuvent être intenses.

Ce que j’aime ici, c’est que nous ne sommes pas dans une romance classique, il se court après, on de grande aventure ou un triangle amoureux. Là on se rend compte que c’est une vie normale et une romance de tous les jours quand on est jeune. On ne sait pas où l’on va puisque nous ne nous sommes pas un amour romancé, vont ils être ensemble, vont ils se détester, vont ils renoncer ?

Hugo lui est un jeune anticonformiste, qui se cherche, ne sait pas qui il est en finalité, blesse les autres ceux qui ont de l’importance sans même sans rendre compte. Il s’en veut sans vraiment être sincère, mais ils sont souvent comme ça, ils veulent juste vivre leur vie libre, sans prise de tête et avoir de nouvelles expériences.

Hugo ne se rend pas compte que Blanche veut que leur amitié soit vraie et désire plus, ou alors il ne veut pas le montrer, il ne veut sans doute pas être enchaîné à une personne. Blanche essaie de s’en séparer, de ne plus le voir, lui il s’accroche et la hante de sa présence.

Blanche est toujours dans l’état d’esprit de donner, de faire en sorte que leur amitié fonctionne, tandis qu’Hugo ne sait pas ce qu’il veut, fait passer ses potes avant leur amitié.  Je peux comprendre que c’est difficile de gérer si on ne t’accorde que peu de temps surtout quand la personne est en retard !

A la fin, il y a une porte ouverte pour la suite je me demande s’il y aura un après. J’ai vraiment adoré cette tranche de vie, j’espère que Blanche a pu aller de l’avant et qu’Hugo a grandi.

Ps : Merci à l’auteure pour cette découverte

Aurevy

Auteur :

Contact mail : petitnuagedaurevy@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s