Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

7 PARPAIOUN Par SOPHY RUBIO

« Provence, 2020. Le village d’Eguinas est petit, mais ses collines alentour sont vastes. Marion et Lucille sont deux amies. Leur voisin, Vincent, un bel homme mystérieux, a disparu. Elles vont partir à sa recherche, mais auront besoin d’aide pour comprendre les circonstances et démêler l’affaire. Les deux jeunes femmes devront se lancer dans une aventure étrange qui changera leur vie. Les visions de Lucille pourront-elles les guider ?
Marion est célibataire, à 35 ans, son caractère tempétueux lui permettra t-il de déceler les véritables intentions de Vincent ?
Lucille est une riche héritière de 28 ans, son visage d’ange est la façade d’un cœur meurtri. Cette aventure pourrait être l’occasion pour elle de renouer avec le présent et pourquoi pas le futur ?
Une amitié très forte qui mènera ces deux jeunes femmes sur une voie angoissante…Des rencontres avec d’autres personnages, d’autres cultures … »

Je sors de cette lecture en étant perplexe. Je n’ai pas saisi le but de l’histoire, était elle trop longue ou trop courte ? Je ne saurais vous dire. Je n’ai trouvé aucun attachement avec les personnages.

J’éprouve des difficultés à écrire cette chronique, j’ai décroché plusieurs fois dans ma lecture. Ce livre doit être pourtant bien mais pas dans mon style. Le démarrage est très long, avec un décor pas assez planté je trouve.

L’accélération du rythme au milieu de l’œuvre n’aura pas réussi à me motiver. C’est vraiment dommage, je ne dois pas être sensible à cette poésie. La plume de l’auteure est agréable mais c’est l’histoire et l’ambiance de son récit qui ne m’a pas convaincu.

Il faut savoir que si je ne comprends pas une chose (lecture, évènement, parole) je ne retiendrais pas, c’est ce qui se passe pour ce livre, je n’ai pas compris du coup je n’ai pas retenu. Et faire un article sans avoir souvenir de pages n’est pas choses aisées.

Je souhaite que l’auteur trouve son public qui saura apprécier son travail à sa juste valeur.

Ps : Merci à l’auteure pour cette opportunité.

Areuvy

Publié dans Non classé

Magdanaëlle James, tome 4 : Souveraineté Par M.G Groenwont

« La mort de la reine des vampires provoque un chamboulement dans la vie de Magdanaëlle James. Tout d’abord, elle doit faire face à la nouvelle reine, Madeline, la créatrice d’Assnan qui compte bien user de son pouvoir pour se rapprocher des communautés ennemies. Faisant face à son destin qui devient de plus en plus sombre, Magdanäelle doit apprendre à vivre sans le détective Redarg qui a décidé de s’en aller et d’échapper aux griffes de celle qui a fait de lui un vampire. Assoiffée de pouvoir, Madeline propose un marché à la jeune humaine qui n’a plus le choix d’accepter… sous peine d’une mort prochaine. Comme si cela ne suffisait pas, Mag doit également gérer ses sentiments pour un loup-garou qui lui fait perdre la tête : l’arrogant et insupportable Ben. »

Magdanaëlle James T1

Magdanaëlle James T2

Magdanaëlle James T3

Encore une fois, j’ai fini ce nouveau tome aussi vite que l’éclair ! 

J’ai préféré ce tome au précédent, on y retrouve une Mag qui doit se débrouiller un « peu » toute seule, ça fait du bien dis donc ! En gros elle doit prendre les décisions, puisqu’il n’y a plus personne pour la contrecarrer ou lui dire quoi faire à sa place. Assnan n’est plus là, ça lui met un coup de pression ! Mag adore se retrouver blessé presque en état de mort, ça devient une habitude avec elle.
Nous découvrons aussi des informations sur la vie de Tomler, genre son VRAI métier, c’est bien ça, bon j’avoue je suis sous le choc parce qu’il est pas vraiment bâtit pour cette carrière !
L’évolution de la relation en Ben et Mag arrive enfin à avancer … pour mieux se dissoudre plus tard, oui c’est de courte durée mais profitons déjà de ce qu’on nous offre.
Dans ce tome là, LA grande méchante n’est autre que Madeline, j’ai dû mal à la détester entièrement, elle veut juste le Pouvoir et l’Amour comme beaucoup si on analyse, les condamnent on pour autant ?
Logan est définitivement un personnage que j’adore, il est là depuis le début, il aide sans pour autant y avoir un quelconque intérêt. Il fait ce qu’il peut pour aider Mag. 
Il fait une révélation CHOC à la fin du tome, j’ai crié intérieurement « JE LE SAVAIS! » Mag n’est pas qui elle semble être, je veux dire dans le sens sa famille n’est probablement pas sa famille.
Peut être qu’un jour elle arrivera à se poser quelque part avec Boss et un homme qui n’a rien à voir avec les surnat.
Maximilien doit être plus pour Mag, je pense que soit il l’a choisie délibérément ou qu’on la guidait pour la choisir elle ! Que de questions qui nécessitent des réponses ! J’essaie de deviner ce que la suite va nous réserver, mais il y a trop de zones encore flous pour que je devine tout.

Ps : Je remercie l’auteur de m’avoir fait confiance encore une fois 🙂

Aurevy
Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

Les hommes, ces enfoirés que l’on aime quand même Par Marine Mouzelard

« Les femmes sont des princesses. Elles sont belles, même si elles ont des imperfections, mais peut-on en dire autant des hommes ? De la grande congrégation des briseurs de cœur ? On a toutes déjà pensé à la meilleure vengeance. On s’est toutes déjà dit « on ne m’y reprendra plus ». On en a passé des nuits au téléphone à consoler nos amies ou à nous faire consoler. Un livre humoristique pour les femmes à lire en cas de rupture, de tromperie, d’absence de sa meilleure amie pour rire ou se remonter le moral. Vous allez aimer dire du mal de votre ex ! »

Instagram

J’ai adoré ce petit recueil en forme de leçon après rupture ou pour débuter une relation à peu près sans accroc. C’est drôle et rafraichissant de lire ce genre de chose sans prise de tête.

Il est très ludique avec pas mal de petits quiz ou les fameuses listes !! Je ne les ai pas tout faits par flemme, j’avoue ! Si vous voulez rire et vous sentir bien en couple ou non, je vous conseille cet ouvrage.

Il n’est pas évident de chroniquer un livre comme celui là, si je voulais vous en écrire plus, il faudrait vous détailler le livre dans son intégralité :p Dans certaines situations il vaut mieux pour nous de rire plutôt que de pleurer.

Ps : Merci à l’auteur pour la franche rigolade !

Aurevy

Publié dans Auto édition, Ebook

Notre échappée belle par Alex Kin

« Comment réagir lorsqu’on rencontre la bonne personne au mauvais moment ? Les routes de Lila et Noé se croisent par hasard et dès le début, c’est une évidence, une attirance immédiate et intense. Cependant, le destin s’est moqué d’eux en leur accordant à peine le loisir de se découvrir. Peu importe pour les jeunes gens. Portés par le même crédo de vivre sans regret, ils choisissent de saisir cette opportunité et de la savourer pleinement.
Leur plan est simple, limpide : profiter du peu de temps à leur disposition, sans se poser de questions ni se faire de promesses. Mais c’est sans compter sur leur entourage qui ne voit pas leur aventure d’un bon oeil. Leurs proches vont tout essayer pour les ramener dans le droit chemin.
Mais Lila et Noé n’entendent pas se laisser dicter leur conduite. Avec humour, tendresse et légèreté, ils vont goûter chaque moment précieux passé ensemble. Ils devraient pourtant se méfier, car cette échappée belle pourrait les mener plus loin qu’ils ne l’ont imaginé. »

Instagram

Quel Road Trip ce livre, au sens propre, autant que émotionnellement! Je suis jalouse de Lila qui peut se permettre sur un coup de tête de partir plusieurs jours comme ça, sans avoir à se justifier plus qu’il n’en faut. Ce livre se dessine principalement sur une romance à la suite d’un coup de foudre (on pourrait même dire une seconde foudre). Heureusement pour nous cette histoire est bien plus que ça, on y parle de l’acceptation de soi, des sentiments, du pardon etc

Nous suivons un road trip improvisé sur chemin de découverte où chacun se livre comme il ne l’a jamais fait sans la peur du lendemain. Après cette aventure, les 2 protagonistes repartiront à leur vie et iront de l’avant.

J’ai trouvé la relation entre Lila et son frère intéressante, cette idée de surprotection, d’avoir dû élever sa soeur car pour lui ses parents étaient incapable de la canaliser, aide à réfléchir. Petit à petit, la complexité de ce rapport prend tout son sens et on comprend les 2 versions de la fraternité.

Il m’a manqué du temps et des pages pour Raphaëlle et Lila, je suis un peu gourmande mais je pense que ce duo pourra développer une belle complicité au fil du temps.

Ce qui rend la relation de Noé et Lila c’est qu’en se connaissant si peu, elle fait rêver ou nous effraie. J’ai été une nouvelle fois transporté par l’écriture d’Alex Kin qui aime emmener son lecteur en voyage. La plume est délicate, légère mais aussi sûre d’elle, l’ouvrage étant addictif je l’ai dévoré en 2 jours! Si vous recherchez une belle histoire qui ne soit pas guimauve ou drame télévisé sans queue ni tête, alors n’hésitez pas une seconde, le deuxième tome est lui aussi disponible !

À bientôt !

Aurevy