Publié dans Auto édition, Ebook, Service presse

Rien de grave, je t’assure par Jean-Luc Rogge

« Adeline, la cinquantaine, deux enfants, en couple avec Pascal, s’accommode parfaitement de son existence monotone de petite-bourgeoise provinciale.
Un jour, toutefois, une révélation inattendue ébranle profondément les certitudes de la mère de famille.
Peu après, Adeline disparaît.
Dès lors, les questions se posent et les masques tombent.
Puis, les événements s’enchaînent et les rebondissements se multiplient.
Les drames surgissent ; la mort rôde.
Toute une famille est subitement entraînée dans un tourbillon insensé dont chaque membre, à sa manière, devra tenter d’échapper.
Toutefois, quoi que l’on décide, quoi que l’on fasse, rien ne s’arrête jamais ! Rien de grave, je t’assure : le récit palpitant d’une intrigue familiale aux allures de thriller.
« 

Qui est Jean – Luc Rogge ? Né en Belgique, mais avec une ascendance tant flamande que française, j’ai vécu de nombreuses années dans une rue située à quelques pas de la frontière franco-belge. Opposé aux clivages nationaux, source continuelle de conflits, j’aime me considérer comme un simple citoyen du monde.
Avide, depuis ma plus tendre enfance, de rêves et d’évasion, j’ai trouvé, très vite, grâce à la littérature, le moyen d’échapper à la monotonie de l’existence et de découvrir ainsi mille et un univers, de vivre une multitude de vies.
Depuis 2013, j’ai publié, en autoédition, six recueils de nouvelles, genre que j’aimerais voir revalorisé chez nous, et un roman.

Site web

Ceci est un roman drame familial sur fond de thriller, un genre que je n’affectionne pas vraiment, mais je donne toujours sa chance à chaque auteur. Le livre est séparé en deux parties, la première est centrée sur une disparition et la deuxième est plutôt la reconstruction suite aux révélations.

La plume est belle avec une histoire rythmée, elle se lira rapidement pour les fans du genre. Maintenant ce qui m’a perturbée dans ce livre c’est la noirceur de cette famille. On part d’une famille dites « ordinaire » mais on se retrouve au milieu de secrets révélés sans cesse.

On passe par tous les drames possible et imaginable, cela fait un peu trop pour une seule famille, ou alors celle-ci a vraiment la poisse. On a énormément de mal à s’y retrouver, ce qui peut gâcher le fait de lire le récit.

Il aurait peut-être fallu séparer en deux tomes différents pour 2 familles distinctes. Je suis persuadée que ce livre trouvera son public.

Ps : Merci à l’auteure pour cette découverte

Aurevy

Auteur :

Contact mail : petitnuagedaurevy@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s