Orglin la Primitive par Dopffer Jean-Marc

« De tous temps, les royaumes s’érigent puis s’écroulent sous l’oeil des Dieux et de la Mère, créatrice de toutes choses sur Barcil. Tissées afin de garantir l’harmonie du monde, les ficelles du destin de chaque mortel glissent dans ses mains. Ainsi l’Equilibre est perpétué, cohésion précaire entre les morts et les vivants, entre les puissances du monde et du cosmos. Retirée aux confins des royaumes jumeaux de Tigyl et de Derhil, la petite Orglin vit à l’écart de la civilisation. La demi-elfe ne connaît que sa forêt originelle et l’amour que lui porte ses parents, égalé seulement par l’azur sans fond de la voûte céleste. Cependant les plans échafaudés par Yencil, le Dieu de la Guerre à l’ambition sans borne, n’oublient pas cette créature. Il l’a compris : dans ses veines coule la science du combat, héritée du passé sanglant de ses parents.Alors les rouages du monde entrent en action ; la guerre fratricide ébranlant les couronnes royales déversera ses atrocités dans ce havre oublié. Les Danseuses du Ciel sont envoyées sur Barcil avec pour mission d’accomplir ses desseins.
Parviendront-elles à édifier Orglin comme l’une des leurs ?
Orglin se montrera-t-elle digne du destin que Yencil lui a réservé ? »

Qui est Dopffer ? Né en 1978, Jean-Marc Dopffer est écrivain depuis 2009. Auteur éclectique, il commence par le récit historique avec 1944 Carnet de Vie, son premier roman. Il nous propose ensuite une aventure humaine hors pair avec Embarqué(s) !, puis se lance dans le fantastique et la science-fiction avec le Cycle de Barcil. En devenant papa, un nouveau chapitre de sa vie s’ouvre. Il vous transmet son expérience, sans complexe et sans tabou, dans ce récit aussi frais que divertissant avec son nouveau roman Nouvelle Ligne. Pourquoi j’écris ? Tout texte littéraire, au delà du divertissement, recèle son propre message.
L’écriture est pour moi un moyen de dessiner une porte ouvrant sur un univers plus large que le quotidien, où les arcanes de la dramaturgie transportent chaque lecteur vers son propre imaginaire.
Et chacun de mes textes est saupoudré d’une pincée de ma vision du monde pour, pourquoi pas, provoquer une réflexion chez le lecteur.

Site web

Dès le début de cette nouvelle, on est plongée dans un affrontement pour survivre et non pour gagner. Même si l’histoire est courte l’univers est complexe et bien imaginé, l’écriture est fluide ce qui donne facilement envie d’en savoir plus.

Le récit peut être dur, poignant et puissant, j’ai beaucoup aimé cet univers qui se dévoile au fil des pages, de cette histoire que nous essayons d’apprivoiser. C’est un peu comme Orglin qui essaie d’évoluer dans ce monde qui lui est inconnu.

C’est une bonne découverte pour passer un bon moment, peut être que les prochains nous en dévoilerons plus ! On sent une recherche dans la mythologie nordique et ce désir de l’auteur de vouloir faire passer des messages au travers des écrits.

Ps : Merci à l’auteur pour cette découverte

Aurevy

Publié par Aurevy

Contact mail : petitnuagedaurevy@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :