Publié dans Auto édition, Service presse

Ma peau contre la tienne d’Améthyste Y

xcover-4964

« Mila est impulsive, souriante, parfois insaisissable. Tristan est réservé, sensible et très à l’écoute. Lorsqu’elles se rencontrent, ces deux âmes sont confrontées à un sentiment aussi puissant qu’incontrôlable, l’amour.
Mais la vie n’est pas un long fleuve tranquille et bien des épreuves se dresseront sur leur route. La différence enrichit, ou elle détruit tout sur son passage.
Et eux, qu’en feront-ils ? »

Qui est Améthyste Y ? 26 ans Autrice, atteinte d’endométriose , maman grâce à la PMA.

instagram

site web

Amazon

Une romance sympathique qui prône la tolérance, le respect et la découverte de soi au travers des yeux de l’autre. Les passions des personnages sont intéressantes, chacun a son propre univers. Les événements ont eu tendance à passer un peu trop, tout semblait déjà tracé pour le couple phare, il y a eu un problème majeur pas plus.

J’aurais vu un peu plus d’obstacles par rapport à leur culture, leur choix de vie, leur ethnie , ça aurait amené discussion, recherche de solutions, conflit qui ne demandait qu’à renforcer leur lien. L’écriture est bonne sans lourdeur juste éviter de mettre trop de « Et », j’ai passé un bon moment en lisant cette histoire. C’est une romance assez légère qui se lit très facilement, parfait pour se vider la tête.

Ps : Merci à l’auteur pour ce service presse

Aurevy

Publié dans Auto édition, Service presse

L’Eveil de l’Ombre : Tome 1 La Traque de Tiphaine Levillain

xcover-5021

« Jill est chasseuse d’Ombre : elle piste, traque et tue les démons qui parcourent le monde, en échange de quoi elle se trouve sous la protection de la Lumière. Sa vie suit une routine solitaire bien huilée et millimétrée dans laquelle elle se plaît… jusqu’à ce qu’elle capte la trace d’un nouvel ennemi. Ce dernier prend alors un malin plaisir à la mener par le bout du nez de ville en ville, du Canada au Montana. Jill doit désormais apprendre à travailler en équipe pendant que les sombres révélations s’enchaînent. Betty est aux anges : elle a la chance de participer à un chantier archéologique non loin de Londres en compagnie d’Andrea, sa meilleure amie, et de Thomas, l’homme qu’elle aime secrètement depuis des années. Tout bascule quand elle déterre un coffre contenant une étrange sphère noire. Deux influences extérieures tentent de la manipuler et elle décide finalement de la ramener chez elle. Lorsque Thomas se fait posséder par un démon et dérobe la sphère noire, Betty plaque tout pour essayer de le retrouver et de le sauver à temps.
Deux chemins, deux routes, deux avenirs incertains. Les choix que feront Jill et Betty pourraient bien déterminer qui sortira vainqueur de cette guerre entre l’Ombre et la Lumière… »

Qui est Tiphaine Levillain ? Tiphaine Levillain est née en 1987. Depuis toujours, elle aime raconter des histoires à son entourage, et elle s’est essayée à de nombreuses formes : nouvelles, romans, livres dont vous êtes le héros, contes, art de rue, jeu de rôle grandeur nature… Son dernier roman, L’Éveil de l’Ombre, raconte la fin imminente de la guerre entre l’Ombre et la Lumière, alors que des chasseurs de démon tentent d’empêcher leurs ennemis de prendre un avantage déterminant.

Instagram

Amazon

Je l’ai lu en une après-midi, j’ai beaucoup aimé l’univers. Les descriptions sont très bien faites. Betty faisant des études d’archéologie ésotérique j’aurais aimé quand elle trouve l’orbe qu’elle fasse des recherches pour comprendre ce que cela pourrait être, ça aurait ajouté un plus.

J’adore le personnage de Niklas, il me fait rire, il est tellement mystérieux que j’aimerais lui dévisser la tête pour savoir ce qu’il cache, je ne serais pas étonné qu’il soit un messager des hautes sphères. J’ai beaucoup aimé les retournements de situations ou on en sait plus trop qui croire.

Je trouve que les chapitres focalisés sur un personnage sont intéressants pour comprendre la vision de chacun. Je ne sais pas où l’histoire va nous mener, ni même quel camp va l’emporter, cela promet juste d’être épique. J’avoue être impatiente de lire la suite.

Ps : Merci à l’auteur pour ce Service Presse 🙂

Aurevy

Publié dans Auto édition

L’itinéraire Sinueux d’une Brésilienne en France de Lineimar Pereira Martins

SAM_6107

« Née dans la banlieue modeste de Rio de Janeiro l’année du coup d’état militaire, j’ai grandi sous la répression et la censure. C’est peut être pour cette raison là que je rêvais, depuis toute petite, de connaître la France, pays que j’idéalisais pour son humanisme. En 1992, sous le gouvernement Collor de Mello et une inflation de 80% par mois, j’ai laissé mon pays et ma famille derrière moi, sans aucun contact sur place et mille dollars dans la poche, pour réaliser ce rêve. C’est cette aventure que je raconte ici, avec une pointe d’humour et beaucoup de sincérité. »

Qui es Lineimar Pereira Martins ? Franco-brésilienne, Lineimar Pereira Martins est docteur en anthropologie et traductrice. Depuis des nombreuses années elle exerce des activités professionnelles qui conjuguent ses connaissances en civilisations, langues et cultures. Lineimar a travaillé au Brésil, en France et en Corée du Sud, où elle a enseigné les civilisations française et brésilienne. Elle vit actuellement en France. Elle a traduit Paul Veyne, Jean-Paul Willaime et Pascal Picq, entre autres auteurs reconnus

Boutique lulu

Avis : J’ai adoré ce petit livre autobiographique, en connaître plus sur son histoire m’a plu, j’ai la chance d’avoir pu échanger plusieurs fois avec Lineimar. On a l’impression d’entrer dans son intimité, d’en apprendre plus sur le Brésil de ses années là vécu de l’intérieur, c’est un peuple qui m’est encore complètement inconnu.

Voir son évolution tout au long de l’ouvrage en gardant à l’esprit cette envie de venir en France m’a fait sourire. Son écriture est très agréable, fluide, structurée, on va dire que je suis exigeante mais j’aurais aimé un petit lexique, je ne connais absolument rien du Brésilien !

Si j’avais subi autant d’épreuves qu’elle, je ne sais pas si j’aurai continué ou non l’aventure, je ne m’en serais peut-être pas relevée. J’ai été frappée par son injustice subite en Angleterre, je savais qu’il n’était pas tendre mais je ne pensais pas que c’était autant avec les ressortissants non européens. Lecture bien sympathique que je recommande volontiers.

Aurevy

Publié dans Auto édition

Une agate rouge sang de Frédérick Maurès

e9faa3c469988e30d3ccbdeac127bfd0a1261772ef280c856e9b3a84966b

« Dans un petit village, quelque part en France, Marie-Louise, une vieille dame presque centenaire, disparaît en léguant à celui qui s’occupe de son jardin, Mathieu Lambert, un appartement qu’elle possédait à Paris et qui est demeuré inoccupé depuis 1943.
Mathieu ne sait pas pourquoi il a hérité ce bien et va découvrir petit à petit les composantes du passé de sa bienfaitrice et, par voie de conséquence, de son propre passé. »

Qui est Frédérick Maurès ? Frédérick Maurès est né à Bordeaux (France) en 1961.
Il y a vécu jusqu’à l’âge de 20 ans avant de poursuivre des études commerciales à Paris. Aujourd’hui , il a la responsabilité d’une société de services à Paris.
Passionné par l’écriture, il y consacre la majorité de son temps libre.

Site internet

Boutique Amazon

Avis : Après une mise en place du décor assez longue, je ne comprenais absolument pas où on allait avec toutes ses informations, le récit s’en est finit par être intéressant et touchant. Tous les personnages se croisent, se recroisent et partagent de vrais liens sans forcément le savoir. Je ne raffole pas de la période Seconde Guerre Mondiale, mais heureusement pour moi la plupart de ses chapitres sont très édulcorés sur ce qui s’est passé. Néanmoins les informations que nous apprenons  sur le passé de personnages sont intéressantes, certains ont eu des rôles insoupçonnés.

Je trouve aussi que le personnage de Sarah aurait dû être plus que le rôle qu’on lui donne dans le livre qui est un peu effacé, je suis sûre qu’elle avait une envie d’aventure et de recherche. Concernant la fin je ne m’attendais pas à ça, j’ai été très surprise par la fin, j’ai encore du mal à comprendre. La lecture a été bonne, surprenante et non ennuyeuse !

PS : je remercie l’auteur pour ce service presse 🙂

Aurevy

Publié dans Auto édition, Service presse

Effacé de l’Histoire de Teddy Giamberini

xcover-4483

« En mars 1940, Aaron Lewis, jeune soldat britannique de vingt et un ans, est envoyé sur le Rhin pour contenir l’ennemi de l’autre côté du fleuve. Grièvement blessé lors d’une opération, il reprend connaissance dans un monde où il n’existe plus. Contraint de fuir l’armée, alors que la France ne résiste pas à l’invasion allemande, Aaron entame une véritable épopée à destination de Londres dans l’objectif de trouver les réponses à ses questions.« 

Qui est Teddy Giamberini ? Je ne sais que peu de choses à part que c’est un jeune talent de 22 ans qui participe en 2017 à un concours d’écriture organisé par JDE & Carrefour.

Instagram

Avis : ma lecture fut agréable, perplexe aussi, j’avoue ne pas savoir où j’en suis après avoir terminé cette première partie. Je ne dis pas que l’intrigue est mauvaise ou qu’il est mal écrit loin de là, c’est surtout l’ambiance du livre et l’idée principale qu’ Aaron essaie de sauver sa vie ou plutôt justifier en redéfinissant son existence malgré lui.

Le récit au fil des rencontres est à la fois improbable, d’une chance innée, on ne sait plus ou donner de la tête, c’est écrit avec une habilitée remarquable pour nous retourner la tête. J’ai eu un coup de cœur pour Laura et Ted puisse-t-il ne rien leur arriver d’autres sur le chemin. Je me demande où tous ceux – la va nous mener, le doute est présent à chaque coin de rue et échange de regards.

C’est un livre intéressant qui nous fait vivre une époque dramatique vue d’une façon différente, un parfait mélange de fiction et de réalité. Saupoudrez tout ça d’un talent poétique qui nous transporte plus loin dans la lecture avec son lot de question qui suit.

Ps : Merci à l’auteur pour ce Service Presse

Aurevy

Publié dans Petite maison d'édition

Le soleil dans tes yeux d’Estelle Monreal

SAM_6104

« Sophie est infirmière. Un jour, elle reçoit une lettre d’un maharadjah l’invitant en Inde. Poussée par la curiosité, elle accepte de faire le voyage. Elle découvre la misère des paysannes veuves de plus en plus nombreuses à demander l’aide du maharadjah. Sophie a été appelée pour l’aider dans cette tache. Comment va-t-elle s’y prendre ? Entre elle et lui, c’est une histoire d’amour impossible. Tout les oppose et pourtant … Sophie va découvrir son passé, sa véritable identité et une sœur, dont elle ignorait l’existence. »

Qui es Estelle Monreal ? Estelle MONREAL est née en Afrique. Elle arrive à Pau à l’âge de 4 ans. A 16 ans, elle quitte le sud-ouest pour le Loir et Cher. Puis, elle fait ses études d’infirmière à Paris. Lors d’un voyage, elle découvre l’Inde. C’est un coup de cœur qui inspire l’écriture de ce roman signé aux éditions Saint Honoré.

Boutique Amazon

Avis : L’idée de base est bonne mais le roman en lui-même à manquer cruellement d’une relecture professionnelle. C’est un premier roman cela peut-il expliquer les nombreuses lacunes de cet ouvrage, on sent que l’auteur est allée là-bas et s’y est plus. Je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages principaux par manque de temps passé sur leur vie, tout se passe beaucoup trop vite.

Certains personnages secondaires ont eux été trop détaillé au détriment d’explications sur le paysage, coutumes. Un exemple Sophie se rend compte qu’elle est amoureuse sur une ligne mise au milieu d’un chapitre sans plus. L’auteure a voulu écrire un livre ce que je peux concevoir, il faudra peut-être le reprendre pour le peaufiner et séparer certains passages.

Avec toutes les révélations qui sont faites dans ce livre, il y avait de quoi le séparer en 2 voire 3 tomes pour qu’on est une vraie continuité, recherche et du temps pour comprendre les événements.

Aurevy

Publié dans Auto édition

Ce dont les montagnes se souviennet de Marale Rostaing

ce-dont-les-montagnes-se-souviennent-tea-9791029010392_0

« A travers les souvenirs d’une jeune fille, se raconte une histoire de l’Iran, avant l’arrivée des mollahs et de leur révolution. De la tante avide de liberté au cousin épris d’absolu, de la petite sœur éternellement innocente à la gouvernante borgne, tel un kaléidoscope réfléchissant à l’infini la lutte entre la permanence et le changement, les personnages de cette histoire familiale se cherchent, se perdent et parfois parviennent à trouver leur chemin, entre tradition et modernité. Et bien que toute cette époque ait été enterrée depuis longtemps sous des pluies de plomb et des rivières de larmes, les monts de l’Alborz se dressent toujours fièrement debout, mémoire de cent mille vies d’homme, se souvenant de tout.
Et à la nuit tombée, lorsque le vent se met à souffler depuis la montagne, pour celui qui sait écouter, qui sait quelles histoires l’écho peut lui conter ? »

Boutique 

Instagram

Avis : Il a été pour moi une découverte timide de L’Iran, une destination que je ne connais absolument pas ni pour sa situation actuelle ni pour son histoire. Je ne savais pas que ce pays a éprouvé un grand intérêt pour l’Europe et l’Amérique du Nord par le passé, on ressent dans ce livre les traces de l’héritage reçu, les choix qui s’imposent tout au long de la vie, les coutumes d’un pays lointain et si proche de nous.

L’auteur nous explique beaucoup de choses au travers d’ Azam son personnage principal ou jeune fille qui nous compte son histoire. L’Empire Perse coule dans les veines de ce peuple, ils sont encore très proches de la nature. Suivre les pas de cette famille a été très bénéfique, maintenant je connais l’or blanc et les mots transmis de mère en fille la veille du mariage. J’aurais aimé savoir un peu ce que devient Azam dans le futur mais nous n’avons pas ces informations. La tante m’a pas mal touchée par son histoire, je suis satisfaite de sa fin dans l’histoire.

Si vous souhaitez voir l’Iran autrement, comprendre que nous vivons pour les mêmes valeurs. Mélodie et poésie vous feront voyager.

PS : Merci pour le service presse

Aurevy

Publié dans Petite maison d'édition

Azmel la porte du temps de Laura Wihlem

xcover-2275

« Imaginez-vous perdre vos deux parents en même temps?
Imaginez que vous soyez obligé de tout recommencer à zéro. Nouvelle ville, nouveau lycée, nouvelle famille… Imaginez que dans un excès de colère vous découvriez que vous avez la faculté de déplacer les objets avec la seule force de votre pensé et que vous n’êtes pas seul à faire parti de ces forces supérieures. Imaginez que vous ressentiez les battements de cœur d’une personne inconnue dans votre poitrine lorsque vous la croisez.
Comment réagiriez-vous si au premier contact physique, une douleur terrible vous plongeait dans l’inconscience ? Comment feriez-vous pour gérer un amour interdit, renforcé d’un sortilège par vos ancêtres des centaines d’années avant votre venue au monde?
Imaginez-vous que la vie que vous meniez jusqu’ici n’était qu’une illusion destiné à cacher votre vraie nature des forces du mal.
… Encore un peu d’espoir, il suffit d’y croire…« 

Qui est Laura Wilhelm ?
Laura est l’auteur de la trilogie de romance paranormale « Azmel » publiée chez Sudarènes Éditions. Elle s’est également lancée depuis peu dans une série de romans courts « Souvenirs Introuvables », entre thriller et roman contemporain.
Le premier tome d’Azmel a été écrit pour sa petite sœur (Laura avait tout juste 19 ans) et n’était, au départ, pas du tout destiné à être publié. Mais ce livre a tellement été apprécié que son entourage l’a poussé à la publication. Cette concrétisation de son rêve d’enfant est vécu comme une incroyable aventure humaine. Aujourd’hui, Laura est maman d’une petite fille et travaille dans le commerce. Un emploi du temps plus que chargé mais où elle trouve tout de même le temps pour ses deux passions: la lecture et l’écriture.

Instagram auteur

Boutique

Avis : pour moi ça a été une bonne découverte, j’ai eu envie de taper pas mal de gens durant ma lecture mais je me suis retenue.L’univers est bien construit, il y a de la matière, réussir à ramener toute l’ambiance livres et séries USA dans une ville française ce n’est pas forcément évident. Dans ce livre on ressent les références à la série Charmed sans être dans le copier collé.

Naja est mon petit coup de cœur, elle est tellement incomprise dans sa vie en espérant que sa condition s’améliore aux prochains livres sans qui lui arrive de mauvaises choses ! Les descriptions sont simples et efficaces, le vocabulaire utilisé est simple avec une écriture fluide.

La seule chose qui m’a manqué dans le livre c’est des informations sur la vie d’avant de Léna, on a l’impression qu’elle n’avait pas de vie, pas de loisirs, pas d’amis de connaissance nous savons uniquement que ses parents sont décédés et qu’elle doit déménager. J’avoue trouver ça un peu dommage.

PS : merci à l’auteur pour ce service presse.

Aurevy