Enquête en pointe de Rose Steinmetz

couv5771740

« Comment Violette a-t-elle pu se faire assassiner dans une pièce fermée de l’intérieur ? Impossible ! Mais pourtant Christie en est sûre, quelqu’un l’a fait ! Si elle découvre comment, elle trouvera le meurtrier.
Christie est une jeune ballerine qui peine à se faire une place. Quand sa voisine Violette est retrouvée morte dans sa piscine, elle se retrouve emmêlée dans l’enquête où tout le monde autour d’elle est suspect. Entre deux répétitions, elle va chercher à démêler ce mystère et gagner le cœur d’Henri, un des inspecteurs chargés de l’enquête. »

Qui est Rose Steinmetz ? Rose Steinmetz est écrivain et ingénieur. Elle aime lire et raconter des histoires depuis toujours donc écrire a fini par s’imposer comme une évidence.Passionnée de lecture, de yoga et de cuisine, elle passe son temps entre ses quatre enfants et ses livres.
Elle travaille actuellement sur des romans pour la jeunesse ainsi que des nouvelles de science-fiction.

Site web

Un enquête policière menée en partie par une ballerine, pourquoi pas ? Entre chausson et menotte !

Il a fallu que je m’habitue à la rapidité dont s’enchaînent les événements, ce que je n’ai pas l’habitude. L’enquête en elle-même est une bonne trouvaille, comprendre comment un meurtre a pu être commis dans une pièce entièrement verrouiller de l’intérieur, ça creuse un petit casse-tête et beaucoup de possibilités. Est ce seulement un meurtre ou un accident ?

J’ai eu l’impression que les deux inspecteurs se tournaient un peu les pouces dans cette enquête, à part interroger des témoins et arrêter des suspects, ils ne font pas beaucoup de recherches. Aucune perquisition, pas de mandat,

Henri et Christie sont mignons ensemble mais ils auraient mérité peut-être plus d’échanges verbaux ensemble.

La victime est une femme très complexe avec une vie particulière, je me demande comment elle arrivait à gérer son agenda, on se perd un peu mais c’est le monde du spectacle dira-t-on.

J’aurais aimé une scène ou Christie en pleine répétition de danse réfléchisse a tout ça et trouve une réponse en faisant un enchaînement non prévu dans la chorégraphie, ça pouvait être drôle !

L’écriture est  fluide sans lourdeur, quoique l’histoire soit courte j’ai beaucoup aimé, en ouvrant le livre on sait qu’à la fin on sera qui est coupable ! Vous ne verrez plus les piscines intérieures de la même manière !

La couverture du livre est superbe, j’aime beaucoup se mélange de danse et le rouge je pense que c’est pour le sang par rapport au décès.

Ps : Merci à l’auteure pour ce service presse

Aurevy

Publié par Aurevy

Contact mail : petitnuagedaurevy@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :